VOYAGE ACCOMPAGNE 100% FRANCOPHONE : L'IRAN, DE TABRIZ A TEHERAN


15 JOURS

2990 € Par personne
  • Premier départ le 20/09/2019

Un circuit combinant trésors antiques de l’empire Perse, et découverte de la vie quotidienne des Iraniens, au gré des bazars, sur les ponts d’Ispahan, ou encore dans la belle ville de Chiraz.

L’Iran est entré dans l’histoire avec les premiers grands empires antiques de Mésopotamie : Elamites, Mèdes et Perses, Parthes, Sassanides… Explorez avec nous, Persépolis, Pasargades, Shiraz, Yazd, Ispahan : autant d’étapes passionnantes à la découverte de l’inestimable héritage des savoir-faire anciens, magnifiés à l’âge d’or des Safavides.

Au programme, la visite de nombreux sites classés au Patrimoine de l’Unesco.

 

Prix par personne en chambre double 2.990 €

Supplément chambre single 650 €

Ce prix comprend

Les vols Bruxelles / Tabriz – Ispahan / Bruxelles sur vols réguliers Turkish Airlines (via Istanbul)

Les taxes (révisables si nécessaire jusqu’à 30 jours avant le solde du voyage)

Les transferts et transports en autocar grand tourisme (jusqu’à 15 passagers : autocar de 28 sièges ; à partir de 16 passagers : autocar de 40 sièges)

L’hébergement en hôtels 3*/4* mentionnés ou similaires (selon disponibilité lors de la réservation), base d’une chambre double

Les repas mentionnés au programme incluant l’eau minérale+ thé (Attention l : certains restaurants ne proposeront pas le thé. Ce n’est pas systématique partout  et cela ne donne droit à aucune réclamation ou compensation)

Les services d’un guide accompagnateur francophone durant toute la durée du voyage sur place

Les droits d’entrée dans les sites mentionnés au programme

Le port des bagages à l’aéroport et à l’hôtel

Les pourboires aux porteurs

L’assistance de notre correspondant francophone sur place

Une carte de l’Iran par couple (ou par personne en chambre twin ou single)

1 bouteille d’eau par personne à l’arrivée à l’aéroport

Ce prix ne comprend pas

Les extras, les dépenses d’ordre personnel

Les pourboires aux guides et chauffeurs.

Les boissons

Les frais de visa et autorisation nécessaire à l’obtention : 125 € à ce jour –  visa délivré à l’arrivée dans le pays , démarches à faire avant le départ(dont nous nous occuperons).

Les assurances : l’assurance assistance et rapatriement valable sur le territoire de la RII (République Islamique d’Iran) est obligatoire

 

INFOS VOYAGE

Il arrive que les hôtels soient réquisitionnés par le gouvernement – ni le bureau local ni les hôtels eux-mêmes ne peuvent rien y faire –  il est évident que, si ce cas devait survenir, le groupe serait relogé dans les conditions les meilleures possibles en fonction du temps imparti pour trouver une alternative.  Il se peut que certains restaurants ne proposent pas le thé qui est pourtant inclus dans notre prix. Dans ce cas, il ne sera pas fourni mais ne pourra malheureusement pas être remboursé.   Pour les Belges, ils doivent avoir un passeport valable 6 mois et 10 jours après la date de retour. Le visa est obligatoire. Aucun vaccin n’est obligatoire. Certains sont conseillés et sont à évaluer avec votre médecin. Les formalités sanitaires restent sous la responsabilité du voyageur.  Le programme, le circuit, les visites, etc., peuvent être modifiés pour des raisons indépendantes de notre volonté.  Toute personne participant à ce voyage doit être en bonne santé mentale et physique.  Le prix peut être revu à la hausse en fonction du taux du $, des taxes aéroportuaires et du carburant .  Ce voyage est garanti à partir de 20 personnes. Maximum 26 personnes

 

AU FIL DES JOURS …

Jour 01 : le vendredi 20 septembre 2019

BRUXELLES – TABRIZ

Départ de Bruxelles et arrivée à l’aéroport de Tabriz. Formalités douanières.  Accueil par un guide francophone et prise en charge des bagages.  Accueil et transfert à l’hôtel International 4* (ou similaire).  Logement.

 

Jour 02 : le samedi 21 septembre 2019

TABRIZ

Petit déjeuner.  Visite de Tabriz.  Visite de la Mosquée de Jame et la Mosquée de Kaboud (Mosquée  Bleue), qui est considérée comme le chef d’œuvre de la décoration émaillée en Iran.  Déjeuner en cours de visites.  Découverte du Bâtiment de la Mairie et du Ark-e Ali Shah, puis balade dans le Jardin El Goli. Les parcs en Iran revêtent une importance considérable, en majorité arides, véritables îlots de verdure et lieu de sociabilité par excellence.  Visite du Bazar de Tabriz. C’est le plus ancien et le plus long du monde. Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, il couvre pas moins de  36 km de galeries.  Dîner.  Nuit à l’hôtel.

 

Jour 03 : le dimanche 22 septembre 2019.

TABRIZ/QARA KELISA/TABRIZ

Petit déjeuner.  Excursion à Qara Kelisa.  Visite de l’Eglise de Saint-Thadée.  Qara Kelisa (qui signifie « Église Noire ») où le Monastère Saint-Thadée est une célèbre église historique pour les Arméniens Orthodoxes d’Iran.  Les archéologues estiment que Qara Kelissa est la plus ancienne église de l’ère chrétienne.  L’église a été reconstruite sous ce qui est maintenant sa forme actuelle après qu’un tremblement de terre eut détruit sa structure.  Déjeuner en cours d’excursion.  Retour sur Tabriz.

Dîner.  Nuit à l’hôtel

 

Jour 04 : le lundi 23 septembre 2019

TABRIZ/ZANDJAN

Petit déjeuner.  Départ pour Zandjan.  Visite de la ville de Zandjan capitale de la coutellerie.

Visite de l’ancien lavoir collectif (Rakhtshoy Khaneh), monument historique.  Cet édifice, construit en 1347, était réservé au lavage des vêtements. Les femmes s’y rendaient surtout en hiver. L’eau de ce lieu était fournie par le canal (qanât) souterrain de Mirbahâeddin. Son fonctionnement était donc très moderne pour l’époque. Il est aujourd’hui transformé en musée.  Puis, visite de la Mosquée de Jame et de la Maison des Zolfaghari.  Visite du Bazar de Zandjan (fermé le vendredi).

FOCUS sur le Bazar de Zandjan.

De par son ancienneté, son architecture et sa structure unique, le bazar de Zanjan est répertorié comme l’un des plus importants monuments historiques de l’Iran. Recouvrant une surface de 15 hectares, il est le plus grand bazar couvert de style qadjar en Iran. Etiré comme une longue ligne parcourant la ville du Nord au Sud, il divisait auparavant l’ancienne ville en deux parties orientale et occidentale. Doté de 56 entrées, il reliait entre eux tous les différents quartiers de la ville. Cet ensemble, que l’on appelle aujourd’hui Madjmue-ye bazar-é Zandjân, est divisé en différentes parties selon les objets que l’on y vend avec le « quartier » des orfèvres, des drapiers, des chapeliers… Nul doute que vous trouverez votre bonheur dans l’une des 900 boutiques…

Dîner.  Nuit à l’hôtel Park 3* (ou similaire).

 

Jour 05 : le mardi 24 septembre 2019

ZANDJAN/SOLTANIEH (UNESCO)/QAZVIN/TEHERAN

Petit déjeuner.  Départ pour Qazvin.  Près de Zandjan, au pied de la montagne, visite du mausolée de Soltanieh, autrefois capitale des mongols Ilkhân.  C’est un splendide édifice surmonté d’un dôme de brique recouvert de faïence turquoise qui culmine à plus de 50 mètres.  Il est le plus ancien exemple existant de la coupole double en Iran et le troisième plus grand dôme du monde après les dômes de la cathédrale de Florence et de Sainte-Sophie. A l’intérieur, de superbes mosaïques, faïences et peintures murales. Il est remarquable en raison de sa structure de conception innovante et est un monument clé dans le développement de l’architecture islamique.  Il figure au patrimoine mondial de l’Unesco.  Arrivée à Qazvin.  Visite de la Mosquée de Jame (XIIe siècle), du Mausolée de Cahzadeh Hossein, datant du XVIe siècle et de la Maison d’Aminiha.  Départ pour Téhéran.  Dîner. Nuit à l’hôtel Enghelab 4* ou Kiwsar 4* ou Pirouzi 4* (ou similaire).

 

 

Jour 06 : le mercredi 25 septembre 2019

TEHERAN

Petit déjeuner.  Découverte de la ville de Téhéran.

Focus sur Teheran.

Au pied des Monts Alborz, capitale de l’Iran, avec son agglomération, Téhéran regroupe plus de 15 millions d’habitants. C’est un véritable microcosme social, qui résume bien les différents aspects de l’Iran moderne.

Aujourd’hui sont prévues 3 visites de musées (les musées              souhaités avant le départ par les clients).  Visite du Musée des Tapis qui abrite une collection de tapis et de kilims de toutes les régions du pays.  Visite du Musée Golestân ou Palais de roses : c’est un chef-d’œuvre de l’ère Kadjar qui illustre l’introduction réussie d’artisanats persans traditionnels et de formes architecturales de périodes antérieures avec des influences occidentales du XVIIIe siècle. Il est demeuré, jusqu’à aujourd’hui, une source d’inspiration pour les artistes et les architectes iraniens.

Visite du Palais de Saad-Abad (Palais Blanc ou Palais de la nation et Palais Vert).  Devenu Musée National, il regroupe aujourd’hui d’immenses lustres et précieux tapis, dont un des plus grands jamais réalisés en Iran.  Déjeuner en cours de visites.  Dîner.  Nuit à l’hôtel.

 

Jour 07 : le jeudi 26 septembre 2019

TEHERAN/KACHAN

Petit déjeuner.  Départ à destination de Kachan.  Arrivée Kachan.  Déjeuner.  Visite de Kachan.

Focus sur Kachan.

Kachan conserve sans doute le plus bel ensemble de maisons traditionnelles d’Iran. Leur architecture s’ordonne autour de cours rectangulaires, bordées sur un ou deux étages de pièces et d’iwans, tous reliés par des passages, corridors, petites salles à coupoles ou escaliers.

Visite de la Mosquée et de la Mederssa Agha Bozorg.  Visite du jardin de Fine, conçu par le grand Roi Chah Abbâs : flânerie dans ce jardin, parmi ses pavillons et son système hydraulique sophistiqué. Ce jardin est l’exemple parfait du jardin persan qui se veut être le paradis terrestre.  Visite du Mausolée de Chazdeh Ibrahim (XIXe siècle).  Visite de la Maison des Brojerdiha, ancienne maison privée ouverte au public. Cette maison, avec son architecture raffinée, est un exemple de l’art de vivre des commerçants du XIXe siècle. A l’époque de sa construction, 150 ouvriers travaillèrent pendant 18 ans.  Visite du Bazar de Kachan. (fermé le vendredi).  Le bazar, dont les passages couvrent quelques kilomètres de longueur, est encore utilisé aujourd’hui. Son complexe abrite plusieurs mosquées, tombeaux, caravansérails, arcades, bains et réservoirs d’eau. On y visitera Timche Aminodoleh.

Diner.  Nuit à l’hôtel Nagerestran 3* ou Amir Kabir 3* (ou similaire).

 

Jour 08 : le vendredi 27 septembre 2019

KASHAN/ABYANEH/NATANZ/NAIN/YAZD

Petit déjeuner.  Départ pour Abyaneh.  Découverte de ce village construit au IVe siècle et classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Il a, au fil des siècles, réussi à garder son style architectural.

Déjeuner.  Départ pour Yazd via Natanz et visite de sa Mosquée de Jame, (70 km au sud–est de Kachan) : il s’agit du complexe funéraire de Abd Al-Samad qui aurait été un disciple du Grand Soufi Abu Said.  Visite de Naïn.

Focus sur Naïn.

Naïn était autrefois un carrefour important sur la route entre Téhéran et Yazd. Certaines de ses ruelles anciennes sont couvertes ; elles servaient jadis de couloirs de protection en cas d’attaque de la ville. Son patrimoine monumental traditionnel a été préservé : autour d’un ancien château sassanide se dressent de nombreux édifices et notamment la mosquée du Vendredi ; c’est une splendide mosquée réputée pour être l’une des plus anciennes d’Iran (Xe siècle) elle est renommée pour sa très innovante décoration en stuc qui présente une grande variété de motifs géométriques et floraux ainsi que de très beaux exemples de calligraphies.  La ville possède également de très belles demeures de l’époque safavide, aujourd’hui devenues rares.  Nain est renommée pour ses magnifiques tapis, souvent en pure soie. Dans l’ancien quartier des tisserands, de vieux artisans, véritables survivants d’une autre époque, perpétuent la tradition du tissage à la main.

Visite de la Mosquée du Vendredi et visite de la Maison Pirniya (Petit musée fermé le VENDREDI).

Dîner.  Nuit à l’hôtel Laleh 4* ou Bagh Moshir 4* ou Zangagh 4* (ou similaire).

 

Jour 09 : le samedi 28 septembre 2019

YAZD

Petit déjeuner.  Journée consacrée à la visite de Yazd. Située au centre de l’Iran, à 700 km au sud-ouest de Téhéran, elle compte parmi les plus belles oasis du pays. Entourée de hautes montagnes à une altitude de 1240 m.

Focus sur Yazd.

Marco Polo qualifiait Yazd de « bonne et noble cité » puis, en commerçant avisé, note la qualité de la soie que l’on y tisse. Yazd, connue 3000 ans avant J.-C., s’étend à la confluence des déserts du Dasht-é Kavir et Dash-é.

Elle abrite une vieille ville considérée par l’UNESCO comme l’une des plus anciennes du monde ; elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Yazd est une ancienne ville caravanière dont la prospérité s’est faite, jusqu’au XVIIe siècle, sur le commerce de la soie et des tapis. Nous allons à la rencontre de la plus vaste communauté zoroastrienne, aujourd’hui encore adepte de cette ancienne religion de l’Iran. Le zoroastrisme est une religion monothéiste préislamique qui a ses plus fortes racines à Yazd.  C’est aujourd’hui un splendide exemple d’architecture iranienne du désert avec ses maisons en partie souterraines, réseau de distribution d’eau, yakhchals dans lesquels était stockée la glace, etc.

Au programme :

Visite du Jardin de Dowlat Abad avec la plus grande Tour du Vent. Le palais de Dowlat-Abad nous révélera un beau jardin persan où s’élève un pavillon extraordinaire, rafraîchi en permanence par sa tour des Vents, haute de près de 50 m.  Visite de la Tour du Silence (qui est une tour funéraire zoroastrienne construite en 1056). Conformément à la foi zoroastrienne, les morts n’étaient pas enterrés mais déposés au sommet de ces édifices en position assise, afin que les vautours viennent les dépecer.  Visite du Mausolée de Roknaddine (le fondateur de la mosquée de Jame).  Visite de la prison d’Alexandre.  Visite de la Citerne avec six tours du Vent.  Déjeuner au cours des visites.  Visite du Temple du feu (il s’agit d’un temple zoroastrien où un « feu sacré » brûle en permanence depuis 1500 ans). C’est le plus ancien feu en activité dans l’Iran d’aujourd’hui.  Visite de la Mosquée de Jame du XIVe siècle, avec des décors d’une rare délicatesse.  Visite de la place et du portail de Mir Tchakhmagh, célèbre gouverneur de la ville à l’époque Timuride, puis, visite du Bazar.  Visite des Tours du Vent, cheminées rectangulaires qui surgissent au-dessus des murs des maisons permettent de ventiler les maisons et de garder l’eau au frais.  Dans les ruelles de la vieille ville construite en terre et en bois autour de la Grande Mosquée, une promenade nous donnera l’occasion d’admirer des maisons anciennes et des médersas à l’architecture tout à fait stupéfiante, et de découvrir le quartier de Fahadan, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Halte au Musée de l’eau, l’occasion de découvrir les qanats, méthode traditionnelle d’irrigation et d’adduction d’eau potable en Iran, qui virent le jour il y a environ 2000 ans.

Dîner.  Nuit à l’hôtel.

 

Jour 10 : le dimanche 29 septembre 2019

YAZD/ABARKHU/PASAGARD (UNESCO)/CHIRAZ

Petit- déjeuner.  Départ pour Abarkhu, la petite ville-oasis.  Visite de sa mosquée de Jame.  Vous pourrez admirer son cyprès de 4000-5000 ans.  Départ vers Chiraz.  En cours de route, visite de Pasargad, ancienne Capitale durant la dynastie achéménide.  Vous découvrirez ce site où, selon la tradition, Cyrus le Grand, fondateur de l’Empire perse, aurait fait construire son palais, à l’endroit même où il aurait vaincu le roi des Mèdes, Astyage, en l’an 550 avant notre ère.  Pasargades, « le clan des Perses », fut la capitale des deux premiers grands rois achéménides. De cette grandeur aujourd’hui déchue, nous en admirerons l’empreinte, particulièrement, le mausolée de Cyrus le Grand.  Visite du tombeau de Cyrus 1er dit le Grand.  Déjeuner en cours de route.  Arrivée à Chiraz.

Focus sur Chiraz

Chiraz, perchée à 1500 m d’altitude, est située au cœur d’une riche région agricole, sur la route reliant Téhéran et le golfe persique. C’est une ville ancienne, probablement d’époque sassanide, qui fut un centre d’enseignement théologique et un foyer du soufisme et de la poésie.  Chiraz a été la capitale de la Perse sous la dynastie Zand de 1750 jusqu’en 1794, quand les Qadjars ont déplacé la capitale à Téhéran.   Merveille perchée à près de 1500 m d’altitude au sud-ouest du pays, la capitale de la Perse au XVIIIe, est une succession de palais, de jardins, de mausolées et de mosquées, tous plus beaux les uns que les autres.  Chiraz est la capitale culturelle et artistique de l’Iran. Partons à la découverte de « la ville des poètes ».

Visite extérieure du mausolée de Shah e Cheragh dont la coupole bulbeuse repose sur un tambour étroit.  Dîner.  Nuit à l’hôtel Persepolis 5* ou Royal 4* (ou similaire).

 

Jour 11 : le lundi 30 septembre 2019

CHIRAZ

Petit déjeuner.  Visite de la belle ville historique de Chiraz.  Visite du Musée et du jardin de Narendjestan, résidence historique et traditionnelle persane, reflétant l’élégance et le raffinement communs à la haute société persane durant le XIXe siècle. Le porche aux miroirs était un point focal de la maison, donnant sur les jardins sur bordées de palmiers dattiers et la maison des fleurs

Visite des Mosquées d’Atigh (ancienne mosquée du vendredi) et de la Mosquée de Nasir-ol-molk (ou Mosquée  des roses), un des exemples les plus réussis de l’architecture qadjar du XIXème.

Visite du Tombeau du grand poète Hafez.  Déjeuner en ville.   Visite de la Madrassa de Khan, construite en 1615 par Emam Qoli Khân, le gouverneur Safavide de la province.

Visite du Bazar de Vakil (fermé le vendredi) et du Caravansérail de Saray-E-Mochir, situé à la fin du bazar.  Découverte de la porte du Coran (Darvazeh Ghor’an), elle renferme un grand Coran qui protège la ville et ses habitants.  Dîner.  Nuit à l’hôtel.

 

Jour 12 : le mardi 1ier octobre 2019

CHIRAZ/PERSEPOLIS (UNESCO)/ISPAHAN

Petit déjeuner.  Visite du Tombeau de Khadju-E-Kermani, poète du XIIIème siècle.  Départ à destination de Persépolis (57kms), le site archéologique le plus impressionnant du pays avec les palais de Darius et de Xerxès.

Focus sur Persepolis

C’est à Persépolis que vous découvrirez ce qu’était la puissance                et la gloire des souverains achéménides fondateurs, au premier millénaire avant notre ère, d’un empire qui se voulait universel mais qui tombera sous les coups d’Alexandre le Grand.  La Cité perse, a été du VIe au IVe siècle la capitale de l’empire achéménide, dont elle met en scène la grandeur. Le résultat est encore, malgré les injures du temps et de l’histoire, époustouflant. La sculpture a connu ici une efflorescence particulière : motifs mythologiques, animaliers, représentations humaines … vous serez étourdis par tant de majesté.  Construite sur une vaste plate-forme, elle est ornée de bas-reliefs représentant l’ensemble des peuples qui faisaient partie de l’Empire perse. Darius, puis Xerxès, avaient rassemblé en Perse les meilleurs architectes et artisans du monde entier pour construire des monuments représentatifs de l’architecture et de la sculpture de l’ensemble des régions mésopotamiennes.

Déjeuner.  A 4 km, la visite se poursuit avec Naqsh-e Rustam, la nécropole des premiers empereurs achéménides, Darius le Grand, Xerxès, Artaxerxés I et Darius II. C’est ici, dans les falaises du Kuh-e Hossein que Darius Ier et trois de ses successeurs (Artaxerxés Ier, Xerxès Ier, Darius II) ont choisi de faire creuser leurs tombeaux qui surplombent le site d’une manière grandiose. Huit bas-reliefs sassanides témoignent peut-être ici de leur volonté de bénéficier du rayonnement divin.

Nous nous rendons ensuite à Naqsh-e-Radjab où nous assisterons, à travers les bas-reliefs, aux cérémonies d’investiture des souverains sassanides.  Départ pour Ispahan.  Arrêt à Izad Khast, ancien village fortifié, juché sur un éperon rocheux.  Dîner.  Nuit à l’hôtel Aseman 4* ou Safir 4* ou Alighapo 4* (ou similaire).

 

Jour 13 ; le mercredi 2 octobre 2019

ISPAHAN

Petit déjeuner.  Située à 340 km de Téhéran, Ispahan est la 3e ville du pays avec plus de 2 millions d’habitants.

Focus sur Ispahan.

Ispahan, perle de l’Iran, abrite plus de 2500 ans de civilisation: dans la plus grande oasis du désert, règne une atmosphère qui laisse imaginer celle des « Mille et Une Nuits ». Ispahan, dit la légende, aurait été construite à l’image du paradis.

Ispahan ou « la moitié du monde » est l’un des joyaux du Moyen-Orient grâce aux pièces maîtresses de l’architecture islamique construites entre les XIe et XIXe siècles.

En transférant sa capitale à Ispahan en 1598, Shah Abbas (de la dynastie des Safavides) fonda la prospérité de cette cité. La nouvelle cité, conçue selon un urbanisme grandiose, connut alors une période de richesse exceptionnelle au XVIIe siècle. L’écroulement en 1722 de la dynastie safavide, héritière de Shah Abbas, marqua le déclin de la capitale, réduite jusqu’à nos jours, au rang de cité provinciale, mais elle a gardé toute la splendeur de son glorieux passé.

Bien irriguée et noyée dans la verdure, elle offre un contraste bien particulier avec les étendues désertiques qui l’entourent. …

Visite d’Ispahan, ancienne capitale considérée comme la Florence de l’Orient.  Vous pourrez y admirer de véritables joyaux architecturaux.  Visite de la place de Naghch-E-Jahân, l’une des plus imposantes du monde après celle de Tien Anmen.  Au centre, se dresse la Mosquée de l’Imam, un exemple magnifique de mosquée iranienne à quatre iwans et aux mosaïques finement travaillées.

Ancienne Mosquée Royale construite entre 1612 et 1627 : inséré parmi les arcades, le portail d’entrée annonce l’une des plus belles mosquées du monde islamique par le raffinement de sa décoration en faïences et mosaïques bleues et jaunes, mais aussi par l’harmonie de sa coupole et de ses espaces intérieurs.  Visite de la Mosquée de Cheikh Lotfollah, qui dresse sa coupole, joyau de l’art de la faïence persane.  Visite du palais d’Ali Ghapu, un palais impérial à six étages, centre du pouvoir safavide ; c’est un beau palais aux quarante colonnes (qui n’en comporte, en fait, que dix-huit et triche avec les reflets de ses pièces d’eau), et aux fresques surprenantes.  Déjeuner dans un restaurant typique.  Visite de la Mosquée de Jame.  Découverte des minarêts branlants.  Dîner.

Nuit à l’Hôtel.

 

Jour 14 : le jeudi 3 octobre 2019

ISPAHAN

Petit déjeuner.  Continuation à la découverte de la ville d’Ispahan.  Visite du palais de Tchehel Sotoun, palais de type iranien, image parfaite du raffinement de l’art de vivre des sultans Safavides.

Visite du Palais de Hacht Behecht (ou le Pavillon des Huit Paradis) construit par Shah Soliman. Son nom de « huit Paradis » découle de huit petites pièces octogonales et symétriques, s’articulant autour d’un bassin en marbre.  Déjeuner.  Dans le quartier arménien de Djolfa, vit depuis le XVIIe siècle, une importante communauté arménienne, ayant fui les turcs ottomans ; elle fut soutenue par le Shah Abbas qui voulait enrichir sa ville de commerçants, d’artistes et d’artisans compétents.  Visite de la cathédrale de Vank (Saint-Sauveur) et son musée, symbolisant l’implantation de l’église arménienne en Iran : rien ne la distingue d’une mosquée, si ce n’est la croix qui orne son fronton et dont les superbes peintures racontent la vie de saint Grégoire.  L’intérieur richement décoré est caractéristique des églises iraniennes.  Temps libre dans l’antique Bazar d’Ispahan, l’un des plus riches et des plus colorés d’Iran. (fermé le vendredi).  Vous y ferez vos derniers achats dans un décor des mille et une nuits, tout en découvrant un labyrinthe animé et des caravansérails qui l’ont alimenté depuis des siècles en marchandises variées.  Dîner

 

Jour 15 : le vendredi 4 octobre 2019

ISPAHAN/BRUXELLES

Après le petit-déjeuner, transfert pour l’aéroport.  Envol vers Bruxelles via Istanbul (ou autres).  Récupération des bagages.  Le temps des adieux…  Fin de nos services.