Henan, berceau de la civilisation chinoise


Henan Chine

Ville historique

Dotée de cinq mille ans d’histoire, la province de Henan, située au centre de la Chine, est une grande source de la civilisation chinoise. Henan fut la capitale d’une vingtaine de dynasties sous le règne de plus de 200 empereurs. Durant plus de 3000 ans, il représentait le centre politique, économique et culturel de la Chine.

Situé au centre de la Chine, aux cours moyen et inférieur du fleuve Jaune, Henan est la province la plus peuplée de la Chine. Au cœur du réseau de grande vitesse ferroviaire, des lignes à grande vitesse relient le Henan à de nombreuses villes dont Pékin, Shanghai, Guangzhou et Xi’an.

Henan dispose de cinq sites du patrimoine mondial de l’UNESCO :

  • les grottes de Longmen à Luoyang,
  • Yin Xu (ruines de la dynastie Shang) à Anyang,
  • Monuments historiques de Dengfeng,
  • section du Henan du Grand Canal de Chine et
  • le début du corridor de Chang’an-Tianshan, plus connu sous le nom de la Route de la Soie.

A la découverte du monde de kung-fu et de tai-chi-chuan.

Le Henan est la terre d’origine du kung-fu Shaolin. Le temple Shaolin accueille chaque année un grand nombre de touristes internationaux. Vous pouvez admirer la démonstration des arts martiaux des moines, apprendre quelques techniques de base, assister au cours Zen pour entretenir son bien-être… tant d’expériences à découvrir dans le temple Shaolin.

Situé à la rive nord du fleuve Jaune, limitrophe de Jiaozuo, le village de Chenjiagou est considéré comme l’un des lieux de naissance du Tai-chi-chuan, considéré comme le moyen pour atteindre l’équilibre entre le Yin et le Yang. Dans ce lieu sacré du style Chen, vous pouvez apprendre, prendre soin de votre santé et de votre bien-être.

Parmi les 8 capitales historiques de la Chine, quatre se situent au Henan : la ville de Luoyang surnommée la capitale impériale millénaire, ancienne capitale de huit dynasties Kaifeng ainsi que Anyang et Zhengzhou qui dominaient de différentes périodes sous la Dynastie Shang.

Le fleuve Jaune et la Route de la Soie

Le fleuve Jaune traverse le Henan sur 711 kilomètres. Il est considéré comme le fleuve Mère par le peuple chinois car il a été premier lieu d’habitation des ancêtres chinois. À l’extrémité ouest de la province, le fleuve Jaune traverse la ville Sanmenxia, nommée la Cité des cygnes. Chaque hiver, d’octobre à mars, des dizaines de milliers de cygnes séjournent dans le parc national des zones humides du fleuve Jaune. Près de Sanmenxia se trouvent également les grottes de Tianjing Yaoyuan et révèlent des villages antiques ‘au-dessous de l’horizon’.

À Luoyang, vous trouverez le temple du Cheval blanc, le premier temple bouddhiste après l’introduction du bouddhisme en Chine. Des ruines de l’ancienne cité de Luoyang sous les dynasties Han et Wei à celles des Sui et des Tang sont quelques trésors qui enrichiront votre voyage sur la Route de la Soie. Le parc géologique international du mont Song, où sont exposées les couches rocheuses des différentes ères géologiques, est également connu comme un sanctuaire culturel où cohabitent les trois grandes croyances chinoises : le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme.
Info eet photo : CHINE – Office National du Tourisme

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire.